En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de navigation et pour faciliter le partage d'information sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus,
J'accepte

Anciens évènements

  • 1
  • 2
  • Du 27 avril 2024 au 12 janvier 2025

    Maison de l'histoire européenne

    Bellum & Artes - L´Europe et la guerre de Trente Ans

    L'exposition est centrée sur le rôle des arts pendant la guerre de Trente Ans (1618-1648). Intitulée Bellum & Artes (Guerre et Art), elle dévoile l'interaction complexe entre conflit et expression artistique. Bellum & Artes explore un des premiers conflits à grande échelle en Europe à travers l’utilisation stratégique des arts par les parties adversaires comme outil de propagande militaire et pour accentuer leur pouvoir. Il démontre ensuite l’impact des ?"uvres d’art en tant qu’« ambassadeurs de la paix ». La migration des artistes et le déplacement des trésors artistiques au cours de cette période sont des sujets qui peuvent être analysés à travers des stations médiatiques interactives. En outre, Bellum & Artes se penche sur la lutte pour la paix, éclairant les schémas politiques et la genèse des principes juridiques et politiques qui continuent d'être pertinents aujourd'hui. Présentée jusque début 2025, l'exposition est accompagnée d'événements sur le thème « Guerre et Art » ??" telles que des visites guidées et des projections de films ??" enrichissant la compréhension des visiteurs sur la première guerre paneuropéenne et son importance pour notre époque. Bellum et Artes est un projet de recherche à l'échelle européenne impliquant une douzaine d'institutions provenant de sept pays, coordonné par l'Institut Leibniz pour l'histoire et la culture de l'Europe de l'Est et les Collections nationales de Dresde. L'exposition à Bruxelles a été co-organisée avec l'équipe de la Maison de l'histoire européenne et met en lumière les principaux résultats et conclusions de cette collaboration internationale.

    L'entrée du musée et de l'exposition est gratuite.

  • Du 4 avril 2024 au 29 septembre 2024

    Maison Autrique

    Folon Insolite

    Alors que de nombreux artistes de sa génération se lancent sur les voies de l’art conceptuel, Jean-Michel Folon explore avec bonheur et tout au long de sa carrière les techniques traditionnelles de l’art, comme l’aquarelle, la sculpture en bronze, la céramique, la gravure à l’eau-forte, le vitrail et même la tapisserie ! Il chine aussi des objets en tout genre, comme autant de points de départ pour des oeuvres futures. Cette exposition, inédite et sur mesure, met à l’honneur un Folon méconnu et passionnant, collectionneur compulsif avide de confronter son univers à une multitude de médias. Prenant place dans les espaces à la fois majestueux et intimes d’une des premières maisons de Victor Horta, elle présente une centaine d’oeuvres et objets qui traduisent la créativité sans fin, intrigante et foisonnante, de l’artiste belge. Une exposition de la Maison Autrique en partenariat avec la Fondation Folon et partie du parcours 'Folon. A journey in Brussels'.

    9 euros

  • Du 23 janvier 2024 au 31 décembre 2024

    Bruxelles

    Nouvelle visite guidée numérique publiée par la Maison de l'histoire européenne : Enfants cachés, survivants de l'Holocauste à Bruxelles

    La visite 'IWalk' alimentée par l'application de la Fondation USC Shoah située dans les Marolles et les quartiers du centre de Bruxelles peut être téléchargée gratuitement sur les appareils mobiles. Pour commémorer la Journée internationale de commémoration de l'Holocauste, la Maison de l'histoire européenne a créé un circuit 'IWalk' permettant aux gens de retracer la vie à Bruxelles d'enfants survivants de l'Holocauste, en partenariat avec des éducateurs de la Fondation USC Shoah et de la Fondation Zachor pour la mémoire sociale en Hongrie. Le développement de cette marche a été financé par l'Alliance internationale pour la mémoire de l'Holocauste (IHRA). Il a été lancé pour la Journée internationale de commémoration de l'Holocauste 2024 et la Conférence sur la mémoire de l'Holocauste 2024 à Bruxelles, qui a été organisée par la Commission européenne, avec l'IHRA et la présidence belge du Conseil de l'Union européenne, sur la base d'un contenu créé par la Maison de l'histoire européenne à Bruxelles. IWalk est un programme éducatif de la Fondation USC Shoah qui offre aux utilisateurs une expérience d'apprentissage personnalisée sur des sites de mémoire dans le monde entier. Il relie l'histoire, les lieux physiques et les histoires personnelles des survivants dans un contexte pédagogique et est disponible via l'application IWalk de la Fondation USC Shoah, téléchargeable gratuitement sur Google Play et Apple Store. La visite fait revivre les expériences de quatre enfants - Michel, Sonia, Hélène et Gilbert - dont les familles étaient originaires de Pologne, de Hongrie et de Roumanie, et qui vivaient dans les quartiers des Marolles et du centre de Bruxelles pendant l'avant-guerre et les périodes d'occupation. Ces enfants ont été séparés de leurs parents et ont dû échapper aux persécutions nazies pendant cette période en Belgique, souvent en se cachant, en dissimulant leur identité, en adoptant une double vie et en bénéficiant du soutien de la résistance clandestine. Laurence Bragard, responsable de l'apprentissage formel à la Maison de l'histoire européenne : "Nous avons développé la visite pour que les événements historiques se retrouvent jusqu'à aujourd'hui. Tu peux littéralement suivre les pas de ces personnes résilientes, qui ont non seulement survécu à l'Holocauste, mais qui ont aussi porté leur histoire avec eux à travers les décennies. Leurs expériences témoignent de l'esprit humain et de l'héritage durable de l'espoir." La visite comprend sept arrêts le long d'un parcours de 2,2 km, et dure environ 60 minutes, commençant rue Lenglentier, dans les Marolles, et se terminant sur la Grand Place. Elle est adaptée aux adultes et aux élèves de plus de 14 ans. Il comprend des clips vidéo de témoignage, des images historiques et des textes biographiques, combinés avec les plaques, portes et bâtiments réels d'aujourd'hui, permettant aux participants de suivre les voyages déchirants des enfants.

    Gratuit

  • 8 janvier 2024

    Maison de l'Histoire Européenne

    Visite professionnelle "Jeter: Histoire d’une crise contemporaine"

    Les déchets sont certainement l’aspect le plus visible et matériel de la crise environnementale qui nous menace, mais la pointe d'un iceberg qui nous menace toutes et tous. “Jeter” est une exposition qui met en lumière l’histoire cachée des déchets en Europe tout en soulignant son importance comme marqueur de changement social.

    Quelques jours avant la fin de l'exposition temporaire, notre collègue Christine Dupont, responsable de projet à la Maison de l'Histoire Européenne nous fait l'honneur de nous guider dans cette exposition dont elle est la curatrice principale.

    L'exposition Jeter montre les profonds changements dans la façon dont nous avons traité les déchets au cours des années passées, et la façon dont nous pensons, ou ne pensons pas, aux déchets. En se penchant sur le passé, Jeter rend les critiques actuelles et les appels retentissants au changement pertinents et significatifs.

    Prenant comme point de départ la révolution industrielle, “Jeter” aborde les pénuries des temps de guerre, l’essor du consumérisme d’après-guerre, et se termine par l’insurmontable crise des déchets actuelle.Il met en avant les changements considérables intervenus dans la manière dont nous avons traité nos ordures dans le passé, et dont nous pensons, ou ne pensons pas, le déchet.

    Le projet “Jeter” est une combinaison des éléments suivants :

    - une exposition à Bruxelles ;

    - une plateforme en ligne

    - une publication

    - un programme d’activités

    - «Jeter», un atelier scolaire

    L’ensemble du projet est le résultat de contributions combinées de la part de professionnelles et professionnels impliqués dans la collection, le traitement, le recyclage et la réutilisation des déchets à Bruxelles, ainsi que de la part de musées européens qui travaillent sur le sujet des déchets.

    Ce thème est aussi l’occasion de placer la durabilité au cœur du travail du musée, de repenser la conception et la construction des espaces d’exposition modernes de façon circulaire.

    La visite débutera à 14h30 et durera environ 1h30. Le nombre de participant.e.s maximum est de 20. Date limite d'inscription: le 5 janvier.

    Cette visite est réservée aux membres de l'ICOM Belgique et à leurs conjoint.e.s / partenaires.

    Prévoir de venir avec suffisamment de temps pour passer les portiques de sécurité. Une pièce d'identité valide (carte d'identité, passeport) est nécessaire pour entrer dans les locaux du Parlement européen dont fait partie la Maison de l'Histoire Européenne.

    Nous proposons aux membres intéressé.e.s de nous rencontrer à 12h00 pour partager un repas de Nouvel An. Merci d'indiquer votre intérêt dans l'espace "message" lors de l'inscription. Le lieu précis du repas sera communiqué aux personnes intéressées le 6 janvier.

  • Du 23 novembre 2023 au 24 novembre 2023

    War Heritage Institute Bruxelles

    FAKE, False and Real in Museums, Culture and Society

    This congress wants to show and document through lectures, cases and in extenso guided visits the scope of FAKES in heritage and society, from examples in the fields of cultural, historical and artistic heritage conserved in museums and cultural institutions

    DAY ONE – Thursday November 23, 2023

     

    09:30h   Welcome, by Mr. M. Jaupart, Director War Heritage Institute

    09:45h   Fake and Fake News, by Mrs. S. D’Hose, President of the Belgian Senate

    10:05h   Fakes in Sciences, Society and History, by Mr. J. Lust, Head External Communication,

                  Federal Science Policy

    10:25h   Sir Mark Jones, Honorary Director of Victoria and Albert Museum and Honorary

                  Director of National Scottish Museums 'Why have Fakes become Crimes?'

     

    Visual Applied Arts and Design

    11:15h   Mr. Frederik Leen, Honorary Head of Department Modern Paintings, Royal Museums

                  of Fine Arts, Brussels Fictitious, Factitious or Fake. The Paralogical Dream of Unspoilt Originality

    11:30h   Mrs. Frieda Sorber, MoMu, Antwerp Fake, pastiche or reconstruction? 45 years of experience in textiles and costumes.

    11:45h   Mr. Emile van Binnebeke, Curator Royal Museum of Art and History, Brussels Fairy tales and fake art in museums and why society likes it that way

    12:00h   Mr. Sergio Servellon, ICOM Belgium Antedating of Abstract Artworks: case of Victor Servranckx

    [12:15h – 13:15h: Lunch]

     

    Archaeology, Ethnography, Anthropology and History

    13:15h    Mr. Pascal Godefroit, Operational Director of OD Earth and History of Life, Royal

                   Belgian Institute of Natural Sciences, Brussels Fake. Paleontology and natural collections

    13:30h    Mr. Georges Petitjean, Fondation Opale (Switzerland) Aboriginal art and Fake

    13:45h    Mrs. Natacha Massar, Curator Royal Museum of Art and History, Brussels  Ancient Greek Fakes: An old and complex issue

    14:00h    Mr. Daan Kok, Curator East Asia – Coordinator Asia, Museum van Wereldculturen (The Netherlands) Perceptions of fake: intention and reception of Japanese mermaid mummies in Japan and Europe

    14:30h   Lectures and guided Studio visits in the Royal Institute for Cultural Heritage, Brussels

    14:30h   Introduction and welcome by Mrs. Hilde De Clercq, director general

    14:45h   Mrs. Isabelle Lecocq, expert in stained glass Forgeries, copies, pastiches and multiples: the representative situation of  roundels and other small painted pieces of glass

    15:05h   Mr. Bart Fransen, head of the Centre for the Study of the Flemish Primitives  A Puzzle Piece from Juan de Flandes’ Altarpiece for the University Chapel  in Salamanca

    15:25h   Mrs. Christina Currie, head of scientific imagery, and Dr Steven Saverwyns, head of the painting analysis laboratory When is a Brueghel not a Brueghel? A forensic approach.

    15:45h   Tea

    16:15h   Guided Studio visits (5 groups with 2 visits a group):

    Visits: Painting Conservation Studio, Scientific Imagery (Radiography and  Infrared Reflectography), Macro-XRF Scanning, Radiocarbon Dating / Dendrochronology (together) and/or Centre for the Study of the Flemish Primitives (display Van der Veken painting, plus documents and books on Fakes in our Library and our Centre)

    17:00h    Closure of day one in the Royal Institute for Cultural Heritage, Brussels

     

    DAY TWO – Friday November 24, 2023

    09:30h   Welcome by Mr. K. Palinckx, Chairman of the Directory Board War Heritage Institute

    09:45h   Mr. Christoph Hatschek, Vice-Director & Head of the Collection & Exhibition Department, Heeresgeschichtliches Museum Arsenal, Vienna (Austria)  Fake or not fake, this will be the question? The aura of the original in the museum

    10:00h   Mr. Mathieu Willemsen, Curator of the firearms collection, National Military Museum, Soesterberg, The Netherlands. A fake pistol in the collection of the Dutch National Military Museum 

    10:15h   Mrs. Ilse Bogaerts, Curator of the uniform collection and Mrs. Natasja Peeters, Director Department Collections War Heritage Institute, Brussels The curious case of Fegelein’s coat. Questions of authenticity of an important nazi-uniform

    10:30h   Mr. Olivier Renaudeau, Curator Ancien Régime Collections, Musée de l’Armée des Invalides, Paris (France)  Fakes in arms and armours

    10:45h    Visit of the collections of the War Heritage Institute 

    [12:00h – 13:00h: Lunch]

    News, Sciences and Society

    13:00h   Mrs. Ariele Elia, Assistant Director at Fashion Law Institute at Fordham Law School  New York (United States of America) The Cultural Shift of Counterfeit Goods in Fashion

    13:15h   Mr. Ike Picone, Associate Professor Media & Journalism, VUB, Brussels From Fake News to Real Wars

    13:30h   Mrs. Martine De Mazière, General Director a.i. of the BISO Fake Research (Climate change, Spatial)

    13:45h   Mrs. Amber Gardeyn, GRACE (Ghent Research Institute for Art & Cultural Heritage Crime and Law Enforcement), Department Interdisciplinary Study of Law, Private Law and Business Law, Law Faculty University Ghent Fake art and law: a look at the Belgian legal approach

    14:15h   Visit of the collections of the Royal Museums of Art and History

    16:15h   Mr. Arnaud Vajda, President of Federal Science Policy, Brussels Importance of Provenance Research

    16:30h   Conclusions of the congress by Mrs. I. Bogaerts & Mr. J. Lust

    16:45h   Concluding Speech 

    [17:00h: Reception]

    Pix : Etudiant 35 € | Adulte 75 €

    Inscription & informations : Fake2023@warheritage.be

  • Du 16 novembre 2023 au 17 novembre 2023

    Bruxelles, Bâtiment Hendrik Conscience, Auditoire Hadewych, 15 Boulevard Roi Albert II

    Nouveau regard sur la couleur ancienne en conservation-restauration

    L'association professionnelle des restaurateurs d'objets d'art BRK-APROA organise son 12e colloque en novembre.

    Laissez-vous submerger par la passion de spécialistes qui pendant deux journées consécutives vous présenteront des projets de restauration et conservation.

    APROA-BRK vous offre durant cette 12ième édition de son colloque pas moins de 18 thèmes de restauration très variés. Indispensable pour tous ceux/celles actifs/actives dans le secteur.

     

    PROGRAMMA/PROGRAMME

    16/11/2023

    9.00 Ontvangst en koffie / Accueil et café 10.00 David Lainé & Nico BroersVerwelkoming door de voorzitters van de BRK-APROA / Mot d’accueil par les présidents de l’APROA-BRK 10.30 Jean-Jacques EzratiEclairage de l’atelier de conservation-restauration 11.00 Laura DebryIncolore versus décoloré : les outils et stratégies préventives de contrôle de la lumière pour les matériaux colorés sensibles 11.30 Catheline Périer-D’IeterenPrésentation de la Fondation Périer-D’Ieteren 12.00 Broodjeslunch / Déjeuner sandwich 13.00 Tatiana GerstenLe manuscrit des Basses danses de Marguerite d’Autriche (KBR ms 9085): l’énigme de la fabrication du parchemin noir sur lequel musique et danse scintillent d’or et d’argent 13.30 Franziska BunseNew methods in retouching contemporary monochrome matt paintings 14.00 Natalia Ortega SaezVijftig tinten van zwart : een onderzoek naar zwarte kleurstoffen in textiel in functie van hun conservatierestauratie 14.30 Koffiepauze / Pause café 15.00 Klaas RemmenKleuren van metaal : patina’s op koperlegeringen 15.30 Francis Tourneur & Jacques VereeckeNuances de noirs, de l’anthracite mat au poli miroir : finitions des marbres et restauration 16.00 Drink

    17/11/2023

    9.00 Ontvangst en koffie / Accueil et café 9.30 Marie-Christine ClaesL’utilisation de photos anciennes en restauration et la problématique de l’orthochromatisme 10.00 Judy De Roy, Kleuraccenten op marmer en albast 10.30 Gaelle SilvantLe métamérisme et la réintégration chromatique des lacunes : nouvelle approche de la formulation de couleur par ordinateur pour la retouche des faïences en bleu et blanc de Delft 11.00 Koffiepauze / Pause café 11.30 Saskia WuThe Discoloration of the Polychrome Painted Door Panels at the Longshan Temple in Lukang, Taiwan 12.00 Emmanuelle Job, Sophie Wittemans & Elke OttenLa salle des séances du Sénat de Belgique, étude des couleurs et de la valorisation du patrimoine par l’éclairage 12.30 Broodjeslunch / Déjeuner sandwich 13.30 Ann VerdonckHet exuberante decor van de Gentse opera: ‘un palais des mille et une nuits’ 14.00 Sofia Hennen & Pedro De CamposThe use of pigments and the importance of colour in Candido Portinari’s work: the North-Eastern migrants paintings at the Sao Paulo Museum of Art 14.30 Koffiepauze / Pause café 15.00 Guido StegenLicht, kleur en vorm in Bloemenwerf en La Nouvelle Maison van Henri van de Velde 15.30 Proclamatie van de laureaat van de BRK-APROA Prijs / Proclamation du lauréat du Prix APROA-BRKVoorstelling van het winnend project door de laureaat / Présentation du projet gagnant par le lauréat 16.00 Camille De ClercqBesluiten/Conclusions 16.30 Drink

    Plus d’information et s’inscrire

     

     

  • 11 octobre 2023

    Institut Royal des Sciences Naturelles de Belgique

    Révision du code de déontologie de l'ICOM

    Le Code de Déontologie régit notre profession et la manière dont les musées doivent opérer. Il reflète également les valeurs qui encadrent notre travail et celles que nous voulons faire valoir auprès de nos publics et autorités.

     Il s'agit donc d'un texte extrêmement important (plus que la définition de ce qu'est un musée...).

    La troisième phase de consultation pour sa révision est en cours (16 juin -  31 octobre 2023).  Elle s'appuie sur les résultats des deux premières consultations (effectuées en 2021 et 2022). Chacune d'entre elles a fourni des orientations essentielles à l'ETHCOM. Sur la base de ces commentaires, l'ETHCOM a élaboré les grandes lignes d’une proposition de plan du code révisé que nous vous demandons d'examiner.   Le plan se compose d'une série de sujets et de déclarations qui développent ces sujets. Grâce à vos commentaires sur cette proposition , l'ETHCOM créera un projet de code qui fera l'objet d'une consultation en 2024.

    Dans ce cadre les deux sections linguistiques du comité national belge de l'ICOM organisent chacun un forum de discussion.

    Celui de l'ICOM Belgique Wallonie-Bruxelles aura lieu le 11 octobre 2023 à l'Institut Royal des Sciences Naturelles de Belgique de 9h30 à 13h30.

    Toute personne intéressée à participer à ce forum de discussion peut s'inscrire jusqu'au 5 octobre via le bouton d'inscription.

    Un questionnaire portant sur les cinq principaux thèmes ansi que la documentation nécessaire à la discussion seront envoyées par courriel séparé aux personnes inscrites

    Un lunch léger sera offert et les frais de déplacement seront remboursés aux participants.

  • Du 5 octobre 2023 au 15 avril 2024

    Art & History Museum

    Josef Hoffmann. Falling for Beauty

    18

  • Du 18 février 2023 au 14 janvier 2024

    Maison de l'histoire européenne

    Jeter - Histoire d'une crise contemporaine

    Les déchets. Certainement l’aspect le plus visible et matériel de la crise environnementale qui nous menace. “Jeter” est une initiative qui met en lumière l’histoire cachée des déchets en Europe tout en soulignant son importance comme marqueur de changement social. Prenant comme point de départ la révolution industrielle, “Jeter” aborde les pénuries des temps de guerre, l’essor du consumérisme d’après-guerre, et se termine par l’insurmontable crise des déchets actuelle. Le projet met en avant les changements considérables intervenus dans la manière dont nous avons traité nos ordures dans le passé, et dont nous pensons, ou ne pensons pas, le déchet. En se penchant sur cet aspect de l’histoire, il renforce la pertinence des critiques et des appels au changement actuels. Le projet “Jeter” est une combinaison des éléments suivants : - une exposition à Bruxelles ; - une plateforme en ligne (www.throwaway-history.eu) - une publication - un programme d’activités L’ensemble du projet est le résultat de contributions combinées de la part de professionnelles et professionnels impliqués dans la collection, le traitement, le recyclage et la réutilisation des déchets à Bruxelles, ainsi que de la part de musées européens qui travaillent sur le sujet des déchets. Ce thème est aussi l’occasion de placer la durabilité au c?"ur du travail du musée, de repenser la conception et la construction des espaces d’exposition modernes de façon circulaire.

    L'entrée du musée et de l'exposition est gratuite.

  • Du 17 novembre 2022 au 18 novembre 2022

    Bibliotheca Wittockiana

    Le regard et la main des collectionneuses : Collections privées et questions de genre

    Ce colloque se focalise sur la spécificité des regards et des gestes des femmes collectionneuses, dans leurs pratiques concrètes. Si Gertrude Stein, Peggy Guggenheim, Helena Rubinstein, Nélie Jacquemart ou encore Agnès B., Françoise Billarant et Florence Guerlain bénéficient d'une grande aura, tant d’autres demeurent méconnues, qui ont pourtant joué un grand rôle dans l’histoire de l’art et de la littérature. Il s’agira donc de se pencher sur les grandes figures de collectionneuses comme sur les couples et les collections anonymes. Cette rencontre scientifique mettra l’accent sur la variété des collections, qu'elles se composent d'objets techniques, médiatiques, scientifiques, artistiques ou autres. Il se veut résolument ouvert aux diverses disciplines des sciences humaines et sociales, notamment les études culturelles, les études de genre, l'histoire de l'art, les approches anthropologiques, sociologiques et économiques, voire financières, du quotidien

    Jeudi 17 novembre

    13h30 : Accueil et introduction : Axel Gryspeerdt & Anne Reverseau
    14h-15h15 : (In)visibilité des femmes collectionneuses
    (dir. Pierre Marlet, RTBF, Collectiana)
    - Julie Verlaine (Université de Tours) :
    « Collectionner entre femmes : mécénat et philanthropie des Women Committees
    dans les musées nord-américains, 1950-1980 »
    - Christophe Veys (Centre de la Gravure et de l’Image Imprimée à La Louvière
    et ARTS2-Mons) : « À propos de quelques collectionneuses invisibles »
    Pause
    15h45-17h : S’affirmer comme collectionneuse
    (dir. Ralph Dekoninck, UCLouvain)
    - Marion Bertin (Avignon & Centre Norbert Elias, UMR 8562) :
    « Collectionneuses d’arts océaniens hier et aujourd’hui »
    - Natasha Shoory (Durham University) :
    « Marie-Anne Bigot de Graveron, Présidente de Bandeville (1709-1787) : Amateurs,
    Amateuses and Women's Collections in Eighteenth-Century Paris. »

    Vendredi 18 novembre

    9h30-10h45 : Les collections ont-elles un genre ?
    (dir. Jean-Claude Jouret, ICHEC, Collectiana)
    - Anne Parizot (Université de Bourgogne-Franche-Comté) :
    « Des genres de collections aux collections de genres ou genrées ? »
    - Sébastien Delcampe (delcampe.net) :
    « Les collectionneuses qui achètent et vendent sur Internet »
    Pause
    11h15-12h30 : Questions de mémoires, héritages belges
    (dir. Julie Bawin, ULiège)
    - Martin Hullebroeck (ULB et Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) :
    « Quand les veuves ont l’oeil et la main : le rôle des épouses dans le devenir
    des collections des vétérans coloniaux au Musée royal de l’Armée et au
    Musée du Congo (1910-1945) »
    - Lyse Vancampenhoudt (MRBAB/FNRS/UCLouvain) :
    « Un musée à soi. Passeuses de mémoire et pratique de l’exposition intime. »
    12h30 Lunch
    13h45-15h : Collectionneuses de livres et bibliophilie
    (dir. Audrey Lasserre, MRBAB/UCLouvain)
    - Tania Van Hemelryck (UCLouvain) :
    « Derrière toute grande bibliothèque, il y a des femmes…La place des duchesses
    de Bourgogne dans la constitution de la Librairie des ducs de Bourgogne »
    - Géraldine David (Wittockiana) :
    « De l’oeuvre au livre : collectionneuses, bibliophiles : quelles différences ? »
    Pause
    15h30-16h45 : Musées, galeries : partenaires des collectionneuses ?
    (dir. Jan Baetens, KU Leuven)
    - Pauline Prevost Marcilhacy (ULille) :
    « Femmes Rothschild, collectionneuses et mécènes en France entre mémoire
    et oubli » (autour de l’exposition Collectionneuses Rothschild, La Boverie Liège)
    - Entretien avec Nadja Vilenne (galeriste, Liège), Elisa de Jacquier (Musée L)
    et Océane Mest (ICOM)
    17h : Yves Winkin (ULiège) : Conclusion
    Verre de fin de colloque

    Organisé par Collectiana et Handling Louvain

    Participation gratuite mais inscription obligatoire auprès de info(at)wittockiana.org

     

  • 7 novembre 2022

    Musée Universitaire de Gand, Ledeganckstraat 35, 9000 Gent

    Visite professionnelle du GUM (Gents Universiteitsmuseum)

    Une splendide visite professionnelle du GUM pour les professionnel.le.s des musées belges, un des quatre musées universitaires principaux de notre pays. Le GUM est un lieu de dialogue entre visiteurs, scientifiques, artistes et étudiants. Laissez-vous tenter et rejoignez nous ce 7 novembre pour découvrir ce nouveau musée ouvert pour son malheur... en mars 2020 ! Osez regarder, Osez penser, Osez faire !

    Programme

    13h. Réception avec café dans notre FORUM
    13h10 Introduction sur le GUM (15 à 30 min) par Marjan Doom, directrice (anglais)
    13h30 - 15h. Visite guidée dans le GUM, exposition permanente (90 min) par deux guides francophones.
    15h-15h45 Visite guidée de notre nouveau dépôt + espace atelier (30 à 45 min) par Kristel Wautier, responsable de la collection (anglais)

     

    Les visites professionnelles sont réservées aux membres ICOM et à leur partenaire.

    Elles sont gratuites mais nécessitent une inscription préalable

    Pour votre déplacement, merci de privilégier le train (15 minutes à pied depuis la gare ou à 10 minutes par bus 34, 36, 55, 58, 70, 72, 76, 78 depuis la gare)

     


     

     

  • 20 octobre 2022

    La Maison D’Érasme Rue de Formanoir, 31 1070 Anderlecht

    La conservation préventive dans les maisons-musées : focus sur la lumière et le climat

    Les musées situés dans des maisons historiques ont souvent des difficultés à gérer les différents facteurs de dégradation de leur collections et de leur bâtiment. Pendant cette journée d’étude, trois musées situés dans des maisons classées en Belgique et datant du XVe au XXe siècle évoqueront les solutions de contrôle qu’ils ont mises en place Parmi ceux-ci nous allons nous concentrer principalement sur la gestion du climat (hygrométrie et température) et de la lumière. Nous évoquerons la façon d’évaluer les besoins propres aux maisons-musées, et comment articuler la protection des collections et du bâtiment avec le confort des visiteurs et l’esthétique du lieu. La journée se terminera par une visite guidée de la Maison D’Érasme et du Béguinage d’Anderlecht récemment restauré.

    Programme:

    • 9h30 à 10u00: Accueil avec café et thé
    • 10h00 à 10h10: Mot de bienvenue
    • Comment les musées dans des bâtiments historiques abordent-ils la conservation préventive de leurs collections ?
    • 10u10-10u50: Musée Horta (Allison Michel)
    • 10u50-11u30: Musée Plantin-Moretus (Iris Kockelbergh)
      11u30-12u10: Maison D’Érasme & Béguinage (Céline Bultreys)
    • 12h10 à 13h30: Déjeuner sandwich
    • 13h30 à 15h00: Comment aborder les agents de détériorations lumière et climat dans une maison/musée historique (Marjolijn Debulpaep, cellule de conservation préventive de l’IRPA) + Q&A
    • 15h00-15h15: Pause
    • 15h15 – au plus tard 17h00: Tour dans le Béguinage et la Maison D’Érasme


    La participation est gratuite.
    Inscription au plus tard le vendredi 14 octobre via le lien suivant : https://bevraging.vgc.be/?e=286031&d=e&h=4458B5536FAD6E2&l=fr

    Organisation: La Commune d’Anderlecht et Erfgoedcel Brussel de la Commission communautaire flamande

  • Du 22 octobre 2020 au

    Boutique Art et marges musée, Rue Haute 314, 1000 Bruxelles

    Art et marges musée

    A l’occasion de l’anniversaire des 10 ans du musée, les éditions CFC publient l’ouvrage Art et Marges musée qui met en lumière la collection du musée et ses artistes. Il réunit quelque deux cents ?"uvres d’art brut et outsider issues de la collection qui en compte au total plus de 4000. Des créations singulières conçues par des artistes autodidactes au mode d’expression unique et à l’inventivité foisonnante contextualisées par celles et ceux qui ont fait et font le Art et marges musée. A travers un va-et-vient entre textes théoriques, entretiens, témoignages et anecdotes… laissez vous conter le Art et marges musée.

    30€

  • Du 16 mars 2020 au

    Artothèque - Mons

    Reg'arts, de la page à l'écran

    Journée professionnelle organisée dans le cadre de la Biennale du livre d'art pour enfants de Mons

    gratuit

  • 13 mars 2020

    Musée L à Louvain-la-Neuve

    Assemblée générale annuelle

    Le Conseil d'Administration d'ICOM Belgique Wallonie/Bruxelles a le plaisir de convier ses membres à son assemblée générale annuelle

    Cette année, afin d'éviter de multiplier les assemblées générales pour leurs membres dont certains sont affilié aux deux associations, ICOM-BWB et MSW ont décidé d'organiser leur AG respective le même jour et au même endroit, l'une après l'autre.

    Si vous participez aux deux assemblées générales (MSW et ICOM) inscrivez- vous au repas d’une seule des deux structures !

     

     

    Programme

    9h30 Accueil
    10h00 – 11h00 Visite des nouvelles réserves du Musée L pour les membres ICOM/ AG MSW
    11h00 - 13h00 AG ICOM Belgique Wallonie-Bruxelles / Visite des nouvelles réserves du Musée L pour les membres MSW
    13h00 - 14h30 lunch sur place (PAF 20€, les boissons et pauses café sont prises en charge par l'ICOM-BWB)
    14h30 - 15h00 Présentation de la SticJam (outils de médiation conçus par les étudiants de l'école de communication de l'UCL) par le Prof. Thibault Philipette, et de quelques réalisations d'étudiant.e.s
    15h00- Visite libre du Musée L.

     

    Ordre du jour de l’assemblée générale annuelle 2020

    1.   Communication des divers
    2.   Approbation de l'OJ
    3.   Approbation du PV de l’AG du 1 avril 2019 tenue au Musée de la Vie Wallonne (Liège)
    4.   Activités 2019 : rapport du président
    5.   Comptes 2019
      a.    rapport de la trésorière
      b.    rapport du vérificateur aux comptes,
    6.   Approbation par l’AG du rapport d’activité et des comptes 2019. Décharge aux administrateurs et au vérificateur aux comptes
    7.   Budget 2020. Présentation de la trésorière
    8.   Projets 2020. Présentation par le président
    9.   Modification des catégories de membres :
      a.    suppression catégorie jeune
      b.    institutions fédérales
      c.    membres associés
    10.   Election au CA de l'ICOM Belgique Wallonie/Bruxelles (4 postes) 2020-2023: présentation des candidatures et élections
    11.   Divers

     

    RAPPEL : Seuls les membres en ordre de cotisation peuvent prendre part à l'AG, voter et sont éligibles.

     

    Repas

    Participation aux frais:
    20 euros sur le compte BE10 3100 0153 4104 de ICOM- Belgique Wallonie/Bruxelles pour le 9 mars 2020, avec la communication « NOM + AG ICOM 2020». L’inscription au repas et pour les visites doit se faire pour le lundi 9 mars au plus tard.

    Attention: passé cette date du 9 mars  nous ne pourrons plus rembourser la PAF (la commande au traiteur aura été passée).

    Rappel: Si vous participez aux deux assemblées générales (MSW et ICOM) inscrivez- vous au repas d’une seule des deux structures !

    Lors de votre inscription, merci de mentionner votre présence ou non au repas, ainsi qu'aux 2 visites/activités.

  • 15 janvier 2020

    AfricaMuseum - Tervuren

    Convention ICOM Belgique

    La réunion annuelle des 2 sections de l'ICOM Belgique

    La convention annuelle de l'ICOM Belgique se tiendra à l'AfricaMuseum de Tervuren

    A cette occasion les actualités de l'ICOM international seront présentées, et en particulier la question de la nouvelle définition des musées. Une large session sera organisée le matin pour débattre de cette question et arrêter une position nationale à ce sujet

    Après la pause de midi, le directeur de l'AfricaMuseum, Guido Gryseels introduira le processus qui a aboutit à la rénovation de l'AfricaMusuem, et le directeur de la direction des publics présentera les actions en relation avec les Buts du Développement Durance (aka SDGs) menés à l'AfricaMuseum. Les participants seront  ensuite répartis en plusieurs groupes pour pouvoir échanger avec les collaborateurs de l'AfricaMuseum sur la scénographie, la gestion des collections, la logistique et le marketing/communication envers les familles.

    Programme:

    10h00 Accueil-café

    10h30 Présentation des actualités internationales et retour de la conférence générale de l'ICOM à Kyoto 2019. Sergio Servellón & Alexandre Chevalier

    10h45 Nouvelle définition des musées. Etat de la question et débat. Olga van Oost

    12h30 Walking lunch

    14h00 Introduction aux problématiques de l'AfricaMuseum. Guido Gryseels, directeur.

    - projet de rénovation

    - décolonisation du musée

    - problématique de la restitution

    14h30 Présentation par le directeur des services au public, Bruno Verbergt

    - Présentation générale et actions menées dans le cadre du Développement Durable (SDG)

    14h45 Discussion et visite thématiques en 4 groupes différents

    - Scénographie : Bruno Verbergt (nl/eng/fr)

    - Gestion des collections et des laboratoires : Siska Genbrugge (nl/eng)

    - Logistique et sécurité: Dirk Verbist (à confirmer) (nl)

    -  Communication/marketing (en particulier envers les familles): Kristien Opstaele (nl/eng)

    15h30 Fin et visite libre

     

    Il n'est plus possible de s'inscrire pour cet évènement

     

    La participation au frais du lunch de midi est de 20€ (ICOM prend les boissons et les pauses en charge). A payer sur le compte de l'ICOM  IBAN BE10 3100 0153 4104 avec la mention "Convention ICOM 2020".

     

    Pour vous mettre à niveau concernant la nouvelle définition proposée:

    https://icom.museum/fr/activites/normes-et-lignes-directrices/definition-du-musee/

    https://especes.org/articles/holdup_musees/

    https://www.latribunedelart.com/inclusif-et-polyphonique-la-nouvelle-definition-du-musee-proposee-par-l-icom

    https://www.theartnewspaper.com/news/what-exactly-is-a-museum-icom-comes-to-blows-over-new-definition

    https://hyperallergic.com/513858/icom-museum-definition

    https://www.museumsassociation.org/museums-journal/news/22082019-rift-over-icom-definition

    https://www.museumsassociation.org/museums-journal/comment/01102019-definition-just-start-of-conversation

    https://faro.be/blogs/olga-van-oost/beslissing-over-nieuwe-icom-museumdefinitie-uitgesteld

    De museumdefinitie van ICOM. Discussie over de houdbaarheid en de toekomst. Verslag van een workshop met Vlaamse museumprofessionals.

  • 14 décembre 2017

    Louvain-la-Neuve

    Visite guidée du musée L de Louvain-la-Neuve suivie d'un échange avec la Directrice Anne Querinjean

    Le nouveau musée de l'UCL, le Musee L, ouvrira le 18 novembre 2017 dans un bâtiment exceptionnel, signal architectural de Louvain-la-Neuve, imagine par l'architecte Jacqmain. Apres deux ans et demi de travaux de rénovation, l'UCL ouvrira le tout premier musée universitaire de Belgique de grande envergure et nous offre la primeure d'une visite qui s'annonce passionnante.

    Musée L pour Musée universitaire de Louvain. Ce nom affirme un héritage universitaire vivant et une histoire commune avec la KULeuven. L pour Louvain, pour insister sur la « marque Louvain », emblème de l’UCL depuis 1425. Le L exprime aussi par sa forme en équerre la solidité, l’ancrage et également une grande ouverture en « aile » ; il décloisonne, comme le principe des dialogues entre les œuvres. Deux dimensions nécessaires et complémentaires que l’art dynamise.

    Les collections du musée sont issues des professeurs de l’UCL et d’importantes donations privées. S’y côtoient des œuvres d’art (Rembrandt, Goya, Picasso, Magritte, Alechinsky,…), des spécimens d’histoire naturelle, des objets archéologiques et ethnographiques ou encore des machines et inventions à vocation scientifique.

    Le parcours dans le musée est conçu comme une exploration de ce qui pousse l’homme à inventer. Le visiteur découvre les collections à travers 5 thèmes

    Quant à la scénographie du futur musée, elle a été conçue par l’agence spécialisée Kinkorn (Pays-Bas), qui a, par ailleurs, déjà signé des éléments scénographiques du Musée Catharijne Convent (Utrecht) et du MAS (Anvers). Le mot d’ordre : respect et mise en valeur de l’architecture par la sobriété des mobiliers et mise en lumière de grande qualité. Vitrines, socles et graphisme sont le fruit du travail de la société Potteau, qui est également responsable de la scénographie du Musée royal de l’Afrique centrale dont le chantier est en cours. 

    Pour sa première exposition, le Musée L accueillera l’artiste Barthélémy Toguo (né en 1967, au Cameroun

    Programme de la visite:

    Accueil à l'entree du musee à 13h45
    Accueil par la Directrice, Anne Querinjean, à 14h
    Visite guidée générale d'une durée de 1h15 à 1h30
    Echange de vue avec Anne Quérinjean (15 minutes) vers 15h30

     

  • 20 mars 2017

    Institut Royal du Patrimoine Artistique, Bruxelles

    Assemblée Générale ICOM Belgique Wallonie/Bruxelles

    L'Assemblée Générale ICOM Belgique Wallonie/Bruxelles aura lieu le lundi 20 mars 2017 à l'IRPA (Parc du Cinquantenaire, à Bruxelles. Accès par l'avenue de la Renaissance, en face du numéro 42)

     

    PROGRAMME

    Dès 9h00 : Accueil

    9h30 – 12h30 AG ICOM B W/B

    12h30 – 13h30 Repas sur place pris avec nos collègues d'ICOM-Vlaanderen

    13h30 – 15h30 Visites de certains lieux proposés par nos collègues de l’Institut

    L'inscription ne se fait qu'à l'aide des formulaires reçus par poste. Si vous n'avez rien reçu, veuillez le signaler à admin@icom-wb.museum

    Notez que l'AG d'ICOM Belgique aura lieu le 25 avril. Une convocation particulière vous parviendra ultérieurement.

  • Du 3 juillet 2016 au 9 juillet 2016

    Milan, italie

    24ème Conférence générale d'ICOM

    La 24ème Conférence générale de l'ICOM aura lieu du 3 au 9 juillet 2016 à Milan en Italie, sur le thème: Musées et paysages culturels

    Tous les trois ans, la Conférence générale de l’ICOM réunit la communauté muséale internationale autour d’un thème choisi par les professionnels des musées.

    En invitant leurs collègues du monde entier à la 24e Conférence générale de l’ICOM, le Comité national italien leur propose de réfléchir à un thème cher à la muséologie italienne : le rapport entre musées et paysages culturels. Une question centrale pour l’Italie, qui s’avère une perspective stratégique pour les musées du monde entier en ce troisième millénaire.

    Ce thème constitue à la fois une opportunité et un défi en vue de repenser la mission du musée et de renforcer leur rôle culturel et social.

    ICOM Italie propose d’aborder ce thème selon deux axes principaux :

    Les musées, surtout quand leurs collections sont issues du contexte qui les entoure, n’ont-ils pas le devoir d’assumer aussi la fonction et le rôle de centre d’interprétation pour le territoire et la communauté dont ils sont expression et qu’ils desservent ? 

    De quelle manière, en s’appuyant sur quels moyens, quelles initiatives et propositions les musées peuvent-ils contribuer à iffuser la connaissance du patrimoine culturel présent dans et hors leurs murs?

    Nous pensons que les musées doivent se sentir responsables de leurs collections, mais aussi du patrimoine qui les entoure. Ils doivent se poser en responsable actif de tutelle et agir, grâce à leurs professionnels, sur le territoire où ils s’inscrivent, dans une perspective qu’en Italie a pris le nom de museo diffuso : c’est-à-dire un musée qui s’affranchit de ses limites physiques pour s’étaler au territoire, en élargissant ainsi son action et sa responsabilité à l’ensemble du patrimoine culturel.

    Les musées assument ainsi la responsabilité du paysage culturel et deviennent alors : 

    -dépositaires de sa connaissance, documentée par ses collections, ses travaux de recherche et ses activités scientifiques ;

    - protagonistes de nouvelles investigations sur le patrimoine culturel en tant qu’institution active dans la protection et la conservation des biens présents hors de ses murs aussi ;

    - engagés dans la gestion de ces biens, en développant une nature partagée par beaucoup d’entre eux : celle d’être des musées

    - diffus et des centres d’interprétation du patrimoine local ;

    - responsables de l’éducation au patrimoine et au paysages culturels ;

    - facteurs de la protection et de la conservation du paysage, ainsi que de son développement. Et donc, avec d’autres partenaires

    - aussi de planification urbaine et paysagère et de la promotion du tourisme culturel ;

    - gardiens des valeurs historiques et culturelles du paysage, et agents de son développement durable, car ce dernier les respecte et valorise.

  • 18 mai 2016

    145 pays dans le monde, 35 000 musées

    Journée internationale des musées 2016

    "Musées et paysages culturels", tel est le thème de l'édition 2016 de la Journée Internationale des Musées. Synthèse de nature et d'histoire, un paysage culturel est un territoire en mutation et en constante évolution : il compose avec une identité géologique spécifique et les transformations imposées par le temps et les hommes.

    Chaque année depuis 1977, l’ICOM organise la Journée internationale des musées (JIM), un moment unique pour la communauté internationale des musées. Ce jour-là, les musées qui participent à la célébration de cette journée organisent des manifestations et des activités liées au thème de la Journée internationale des musées, nouent le dialogue avec le public et soulignent ainsi l’importance du rôle des musées en tant qu’institutions au service de la société et de son développement.

    Le thème 2016 « musées et paysages culturels » induit une forme de responsabilité des musées envers les paysages dont ils font partie, auxquels ils peuvent apporter leur contribution sous forme de connaissances et de compétences propres, en étant des protagonistes actifs de sa gestion et de son entretien. La mission principale des musées est de veiller sur le patrimoine, qu’il soit dans ou hors les murs. Leur vocation naturelle est d’élargir leur mission, et de déployer leurs propres activités dans le champ ouvert du patrimoine culturel et du paysage qui les entoure, et dont ils peuvent assumer, à des degrés divers, la responsabilité.  

    À la vision d’un musée engagé essentiellement dans la conservation, l’exposition et la communication de ses propres collections, se substitue une autre, plus respectueuse de la nature d’une institution qui accomplit aussi des recherches et produit, acquiert, élabore et diffuse des connaissances sur le territoire qui l’entoure, et sensibilise les communautés qui y vivent à une autre perception de leur paysage. En assumant des devoirs qui ne se limitent pas à leurs collections, ils sont aussi encouragés à élargir, valoriser, et accroître leurs collections et leur patrimoine de connaissances et de compétences. 

    Mettre en lumière le lien existant entre musées et patrimoine culturel, c’est faire émerger l’idée de musées comme centres territoriaux d’une protection active du paysage culturel.  

    Responsable du paysage qui l’entoure, le musée compte également parmi ses missions la protection et la conservation du patrimoine environnemental, afin de promouvoir le développement respectueux de ses caractères identitaires, de concert et en collaboration avec toutes les entités – publiques et privées – qui à divers titres sont porteuses d’intérêts à son égard. Un musée responsable du paysage assume, dans le même temps, son rôle de centre d’interprétation du patrimoine et du territoire, en promouvant sa connaissance et en sensibilisant ses habitants et ceux qui le visitent à ses valeurs constitutives, en sollicitant leur intervention dans sa conservation, sa promotion et son enrichissement.  

    Le paysage, par nature, est en constante évolution, et ne saurait être figé ou muséifié. Le protéger et le conserver revient à empêcher que ses transformations n’aient pas pour conséquence d’annihiler, de défigurer ou de dégrader ses caractères identitaires. Les musées peuvent ainsi apporter une contribution significative à une administration du territoire qui soit respectueuse des valeurs du paysage, sous la forme de connaissances sur le territoire, le patrimoine et le paysage ; grâce aux activités de protection, de conservation, d’interprétation du patrimoine culturel menées à l’intérieur et à l’extérieur de leurs murs ; par voie de participation active aux politiques publiques et urbaines, et de définition et de mise en œuvre de politiques paysagères. 

  • 1
  • 2

Agenda

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche

1

    2

      3

        4

          5

            6

              7

                8

                  9

                    10

                      11

                        12

                          13

                            14

                              15

                                16

                                  17

                                    18

                                      19

                                        20

                                          21

                                            22

                                              23

                                                24

                                                  25

                                                    26

                                                      27

                                                        28

                                                          29

                                                            30

                                                              31

                                                                1

                                                                2

                                                                3

                                                                4